Chers collègues

Après dix-huit ans au sein du comité de l’ASMT et huit ans au poste de présidente, je voudrais m'adresser à vous dans cette préface rétrospective.

Dans le cadre de mes activités au sein du comité, qui a touché la quasi totalité des commissions de l’ASMT, j'ai eu l’opportunité de reprendre, il y a dix ans, la rédaction du Bulletin de l’ASMT (prédécesseur de la newsletter) avec mon collègue de comité Matthias Andenmatten. Motivée, j’y écrivais dans la première préface qu’en tant que résidents alpins (GR et VS), nous aimerions tous les deux enrichir l’existant avec un vent frais montagnard.

Je voulais apporter un souffle nouveau pour mes collègues francophones en particulier, en leur rendant notre bulletin également intéressant. Grâce à Anne-Laure Murer de Genève, une des rédactrices actuelles de la newsletter, cette proposition a pu être réalisée. Sans cesse guidées (par le vent des montagnes ?), de nouvelles rubriques ont été lancées : Lettres à l'éditeur et Expériences quotidiennes ou extraordinaires dans l'activité thérapeutique musicale ; sans oublier deux plateformes auxquelles les membres ont été invités à participer. Dans ce contexte, l'engagement de la rédaction de la newsletter est resté le même : encourager les membres à contribuer malgré le peu de temps disponible afin de rendre les activités de l'association interactives, intéressantes et vivantes. Bien sûr, les rubriques ayant fait leurs preuves perdurent encore aujourd’hui. À l’époque, par exemple, le Bulletin contenait déjà des articles concernant le travail du comité, les événements en musicothérapie et les évolutions concernant la politique professionnelle, ce qui caractérise également la newsletter d’aujourd'hui.

Le développement des médias numériques a entraîné de grands changements. Le bulletin imprimé, envoyé par la poste, est devenu une newsletter digitale avec une mise en page moderne, publiée sur notre page d'accueil.

De manière rétrospective, on peut dire que l’équilibre entre « le vent frais » et les valeurs confirmées a toujours été trouvé.

Dans ce sens, cette newsletter est à nouveau remplie de contributions enrichissantes.

Vous y trouverez la référence d’une nouvelle publication intéressante de Stefan Koelsch, un rapport sur un module en musicothérapie donné dans la formation tessinoise de clown-docteurs, ainsi que des informations sur les activités proposées dans le cadre de la Journée européenne de la MT. Pour les collègues qui travaillent à leur propre compte, le comité d'éthique de l’ASMT a rédigé une prise de position sur le thème des logiciels de facturation et de la protection des données. Un autre article informe nos collègues genevois des démarches engagées concernant la politique professionnelle. 

Nous espérons susciter votre intérêt avec nos sujets et attendons avec impatience vos retours.

Personnellement, je tiens à vous remercier pour la confiance que vous m'avez toujours accordée et vous souhaite le meilleur pour l'année 2020 tout juste commencée !

 

Ursula Wehrli Rothe, Présidente ASMT

Trad. DRM

 

retour